Méthode d’intervention

  • Adapte le système de gestion de la qualité aux opérations actuelles de l’entreprise et non l’inverse.
  • Questionne systématiquement l’implantation d’outils de gestion de la qualité pour s’assurer que ceux-ci ne compromettent pas la rentabilité des opérations.
  • Privilégie la rédaction de procédures visuelles faciles à consulter par les employés.  De plus, mise en place d’un nombre minimale de procédures.
  • Fait appel aux travailleurs et aux superviseurs pour l’élaboration des procédures afin de s’assurer qu’elles seront comprises, suivies et maîtrisées.
  • Privilégie l’amélioration par « petits pas » en comparaison à la méthode « buldozer » où on efface tout et on recommence.
  • Utilise l’informatique de façon à créer des outils pour simplifier les processus de façon durable.